Pour commencer, qu’est-ce que l’insuline ?

C’est une protéine présente dans notre organisme qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang.  Sans celle-ci, la glycémie (taux de sucre) s’élève en permanence : on parle alors de diabète.

Le lait de chamelle contient une quantité significative d’insuline qui aiderait dans le traitement et la prévention du diabète. D’après plusieurs études menées sur des laits différents (vache, chèvre, brebis),  le lait de chamelle s’avère être le plus riche en insuline : 52ui/l !

L’acide gastrique se trouvant dans l’estomac neutraliserait l’insuline des laits de vache, chèvre et brebis. Pour sa part, le lait de chamelle serait l’un des rares laits dont l’insuline ne serait pas neutralisée par cet acide. Elle pénètrerai  donc l’intestin qui l’absorberai  et diminuerai naturellement le taux de glycémie dans le sang !

Dans certaines régions d’Afrique et d’Asie, il n’est pas rare que les diabétiques traitent leur maladie avec le lait de chamelle plutôt que d’avoir recours à des traitements médicaux typiques. Une étude révèle même qu’en Inde, les zones où le lait de chamelle est un aliment de base sont les moins touchées par le diabète !

Pour en savoir plus sur l’effet du lait de chamelle sur le diabète, lisez notre article « le lait de chamelle, remède potentiel au diabète« 

Pin It on Pinterest